Actualité de l'APPASE

L’APPASE forme ses salariés à la bientraitance

L’APPASE a mis en place une formation à la bientraitance. Entamée en 2016, cette démarche innovante se poursuivra durant toute l’année 2017 et concernera à terme l’ensemble des salariés et la totalité des établissements gérés par l’association.

« En accord avec nos valeurs, notre objectif est d’instaurer une véritable culture professionnelle de la bientraitance, indique Nadège Sicard, vice-présidente de l’APPASE, à l’origine de ce projet. Il s’agit de mettre en place des règles, un cadre à appliquer et à vivre au quotidien. »

 

« La bientraitance commence tout simplement par la manière dont on s’adresse à la personne », rappelle Nadège Sicard. La notion de bientraitance désigne en effet un ensemble d'attitudes et de comportements positifs et constants de respect, de bons soins, de marques et manifestations de confiance, d'encouragement et d'aide envers des personnes ou des groupes en situation de vulnérabilité ou de dépendance. Elle devient particulièrement pertinente lorsqu’on s’adresse à des enfants, des personnes âgées ou handicapées.

Un engagement de grande ampleur

Cet engagement de grande ampleur correspond à l’éthique de l’APPASE et illustre la volonté de l’association de respecter en toutes circonstances non seulement les usagers de ses services, personnes vulnérables et souvent en souffrance, mais également ses salariés. Il s’agit d’engager un processus à long terme, qui sera suivi et évalué régulièrement. En 2017, la formation a été dispensée aux salariés des établissements de Gap, en mars. En juin, ce sera au tour des établissements du Vaucluse puis du Pôle Hébergement Logement de Digne-les-Bains et enfin, du Pôle Enfance Tremplin, en septembre.

Ce projet a retenu l’attention de l’inspecteur général de l’IGAS, l’Inspection générale des affaires sociales, et du directeur de l’Action sanitaire et sociale qui envisagent de créer un label qui serait décerné aux organismes appliquant justement ce type de démarche.