Actualité de l'APPASE

Visite du préfet des Alpes-de-Haute-Provence - 3 janvier 2019

L’Appase, partenaire indispensable de l’État

Olivier Jacob, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, a souhaité visiter les services de l’Appase. Ce fut chose faite, le 3 janvier, à Digne-les-Bains. Visiblement satisfait de cette visite, il a tenu à remercier l’association pour la qualité de son travail, fruit des efforts réalisés ces dernières années afin d’améliorer la gestion des établissements et la qualité des prestations.

L’Appase a bien commencé ce début d’année 2019 avec la visite du préfet des Alpes-de-Haute-Provence, au siège de l’association, le 4 janvier. Après avoir fait le tour des services et rencontré à la fois les responsables des différents services et des usagers, Olivier Jacob a félicité l’Appase pour la qualité de ses locaux et de son travail. Il a félicité ses hôtes pour cette « belle structure, bien tenue, qui dégage une excellente impression et une bonne atmosphère ». Il a remercié l’Appase « partenaire indispensable et relai de l’État dans le cadre de l’accomplissement de ses missions de service public ». Christian Blanc, président de l’Appase et les membres du conseil d’administration ont accueilli Olivier Jacob, avenue du Maréchal Leclerc, en présence de Mireille Deray, directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection de la population et d’Augustin Moyolo, directeur général de l’Appase.

Olivier Jacob en compagnie de Mireille Deray, directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection de la population.

Assurer des missions complexes à budget constant

Christian Blanc et Augustin Moyolo (à droite) présentent les activités de l'Appase au préfet.

En guise de préambule, Christian Blanc a rappelé l’importance du travail réalisé depuis quelques années pour retrouver une bonne santé financière, restructurer les différentes structures gérées par cette association militante et assurer des missions complexes à budget constant. « L’Appase intervient depuis 50 ans dans tous les champs médico-sociaux, a précisé le président de l’Appase. Notre cœur de métier est la protection de l’enfance et la prise en charge des situations d’urgence et de la grande précarité. Nous essayons de faire évoluer l’association en répondant à des appels à projets et en nous rapprochant d’autres associations pour réduire les coûts de fonctionnement. » Le préfet a ensuite bénéficié d’une visite commentée des différents services, en compagnie notamment de Céline Hugues, directrice du Pôle hébergement logement. Il a ainsi mesuré l’importance des missions dévolues à l’Appase et ses différents domaines d’intervention.

Évoquer les projets en cours

Chaque étape lui a donné l’occasion de questionner les responsables des services et d’évoquer avec eux les besoins médico-sociaux et les projets en cours dans les différents domaines d’intervention de l’Appase.
Olivier Jacob a d’abord rencontré des membres du service intégré d’accueil et d’orientation qui assure le 115, la transition de l’urgence vers l’insertion et le logement pour les personnes sans abri, service particulièrement sollicité durant la période hivernale. Le SIAO centralise les 193 places d’urgence disponibles dans le département. Le préfet a poursuivi sa visite par le CAARUD, centre d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues. Il a semblé favorable au projet de mettre en place un véhicule itinérant afin de couvrir les territoires les plus isolés du département. Il a ensuite découvert le centre parental qui accueille des mamans mineures, les appartements de coordination thérapeutique et a terminé sa visite par une rencontre avec des résidents adultes handicapés du foyer Paul-Martin dont il a pu visiter les studios. « Toutes les structures travaillent maintenant ensemble », a souligné le président de l’Appase, approuvé par le préfet qui a constaté qu’« après une phase difficile, beaucoup de chemin a été parcouru par l’association ».

Céline Hugues, directrice du Pôle hébergement logement, présente l'équipe d'accueil au numéro d'urgence 115

Photos

Rencontre avec l'animateur du Caarud  Visite du centre parental Visite du centre parental Découverte des locaux communs du centre parental Petite halte dans les locaux du siège de l'Appase Augustin Moyolo, directeur général de l'Appase (à gauche), dialogue avec le préfet et la directrice départementale de la cohésion sociale.